Vous n’avez pas pu passer à côté depuis la rentrée, c’est LE show à voir absolument pour les amateurs de cirque et de sensations fortes, il s’agit du nouveau spectacle permanent de Franco Dragone : La Perle. De plus, à l’occasion du National Day, plusieurs promotions sont en cours : aucune excuse donc, pour ne pas y aller ! Nous avons retrouvé Pierric, aujourd’hui ostéopathe référent de la troupe, pour nous parler du projet et ainsi jouer les petites souris dans les coulisses du spectacle…
 
Une nouvelle aventure personnelle…
 
Pierric Morel, ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, vous l’avez peut-être consulté pour un lumbago ou une vertèbre déplacée au sein de la clinique BR Medical suites à Healthcare City… Aujourd’hui c’est dans un tout autre registre que nous retrouvons cet amoureux des défis, chapotant d’une main de maître le duo soignant de la troupe (composé de deux physiothérapeutes) en charge des 63 artistes internationaux, performant sur scène non moins de 2 représentations par soir.

La Perle Dubai
Sarah Hatkinson (physiothérapeute), Pierric Morel (ostéopathe), Pablo Gomez (physiothérapeute)
 
Ce Lyonnais d’origine, ayant déjà parcouru plusieurs continents, est totalement animé par l’émulsion que représente de tels projets, bien loin de la tranquillité d’une vie plus classique rythmée par les consultations en cabinet : « Tout a commencé par une opportunité… à l’époque j’exerçais à Lyon, puis j’ai vu passer une annonce pour un job d’ostéopathe dans un cirque français, (cf « les Arts sauts », de renommée internationale notamment pour ses numéros de trapèzes). J’ai postulé, et puis j’ai été embauché ! » explique t-il, en souriant.
 

Pierric, n’en est donc pas à son coup d’essai, le monde du spectacle ça le connaît ! En effet, de fil en aiguille, il s’est fait repérer grâce à son professionnalisme et sa connaissance du milieu puisqu' il avait déjà intégré la compagnie de l’ancien directeur artistique du Cirque du Soleil en 2009, en vue d’un futur spectacle en Chine. Il accompagnera la troupe de « The House of dancing water » à Macao, pendant plus de 3 ans (2010-2012).
 
…Pour un défi de taille !
 
Cette nouvelle collaboration pour La Perle à Dubai n’est que le fruit d’un goût prononcé pour le challenge que represente les grands projets : « Ce qui m’a convaincu c’est avant tout l’incroyable aventure humaine, plus les mois passent plus les liens se créent, on finit par devenir une vraie famille unie et soudée. » conclut-il. En effet, l'ambition de Franco Dragone a toujours été de créer, dans tous ses spectacles, une troupe « maison » avec un esprit collectif fort, formée pour être polyvalente, sans mettre en avant des artistes plus que d’autres.
 
Ceci, sans oublier la grande rigueur exigée par les différentes disciplines présentées, nécessitant un entrainement quotidien. « Aujourd’hui notre travail consiste à traiter les bobos du quotidien mais aussi à anticiper les risques de blessures plus importantes, c’est une vigilance de tous les instants. » affirme-t-il il.  « Au-delà de notre fonction de praticien, on est surtout là pour écouter, rassurer et soutenir les artistes ; pour les mettre dans les meilleurs dispositions possibles… c’est autant enrichissant que parfois… super épuisant ! » ajoute-t-il. À se demander si ce n’est pas lui qui aurait besoin d’une bonne séance d’ostéo ! 
 
Aujourd’hui, les rumeurs disent que le spectacle pourrait encore évoluer afin de délivrer une heure et demi de show encore plus impressionnante. Affaire à suivre…

La Perle Dubai
 
Des codes classiques du cirque pour un spectacle très contemporain.
 
La Perle est le quatrième show permanent de Franco Dragone (dont 3 en Chine), totalement imaginé et conçu pour Dubai. Le théâtre de l'hôtel W- Al Habtoor City héberge une piscine centrale, accompagnée de plusieurs cascades d’eau et de murs d’écrans, sur plus de 40 mètres de hauteur. Une petite pépite d’innovation donc, permettant d’offrir un spectacle offrant des numéros mêlant projections et jeux de lumières, plongeons, équilibrisme, voltige, engins motorisés, danse et comédie, le tout dans un univers féérique.
 
Féérique, puisque le spectacle s’inspire des codes classiques du monde du cirque, cher au metteur en scène belge d’origine italienne. Ainsi, vous pourrez retrouver un clown contemporain, ou encore, un duo d’équilibristes en costume traiditionnel chinois, à travers des tableaux pleins d’humour.
 
Enfin, l’histoire de la Perle c’est aussi l’histoire des Emirats, racontée à travers une série d’actes remplis de poésie et de musique (chant, orchestre live) à venir applaudir en famille !
 
Ce qu’on a préféré : le numéro époustouflant de la « boule » avec des motards survoltés !

La Perle Dubai
 
Un bravo tout spécial à Arthur Cadre, contorsionniste français du show (rôle du clown)… vous l’aurez peut-être déjà aperçu dans « Incroyable talent » diffusé sur M6 !

Arthur Cadre - La Perle
 
Lieu : W - Hotel, Al Habtoor City.
Heures : du mardi au vendredi, 19h00 et 21h30. Le samedi 16h00 et 19h00.
Dates : permanent.
Valet parking. 
Prix hors promotion :
- 400 AED, catégorie Bronze
- 600 AED, catégorie Silver
- 800 AED, catégorie Gold
Notre conseil : Prévoyez de venir plus tôt si vous venez en voiture, le secteur est souvent très chargé en soir de spectacle.
 
Des promotions à ne pas manquer !
 
Réservez votre ticket sur www.laperle.com et bénéficiez de :
 
- 46 % sur les trois catégories Bronze/Silver/Gold pour la « UAE National Day offer » du 29 novembre au 3 décembre 2017.
Prix : 216 AED/324 AED/432 AED
 
- 30 % sur les les trois catégories Bronze/Silver/Gold si vous réservez plus de 30 jours à l’avance avec l’offre « Early bird », toute l’année.
Des tarifs de groupe sont également proposés.
 
Crédits photos : Lucas - Dragone (1,3 et 4) et @grainedephotographe (5)

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces

 
 
Mercredi 5 octobre 2016. Il est 23h00, et l’on rentre tout juste de la première du spectacle de Morgane Gauvin : JE JOUE DONC JE SUIS, à l’Alliance Française.
À la question, « Pourquoi tu joues ? » Elle vous aurait certainement répondu « Parce que la scène appelle toujours le comédien ! »

Moi c’est l’envie de vous retransmettre ce qu’il s’est passé durant cette soirée et notre rencontre avec Morgane qui ont appelé ma plume là tout de suite.
Alors à la question « Mais alors on va la voir ou pas ? », je vous répondrai avec un grand « OUI !!! » assuré, assumé, passionné et engagé… et je vais vous dire pourquoi !
 
1 - Parce que c’est un spectacle qui ne vous laissera certainement pas indifférent.

 
Toutes les émotions sont là. On passe littéralement du rire aux larmes (j’en ai versées, je l’avoue…) lors d’un spectacle où tout ne semble tenir qu’à un fil, à l’image de cette hypersensible. Une chose est sûre, tout le monde dans la salle a l’air agréablement surpris. Et pour cause, Morgane nous livre une proposition artistique différente et originale : « pas tout à fait un one-woman-show », nous explique t-elle, lors de notre 1ère rencontre, c’est en fait un « seul en scène ». « Oui, d’accord… mais encore ? » Moi je veux rire, décompresser après le boulot et surtout ne pas me prendre trop la tête ! 

 
Pari réussi. Morgane nous embarque avec elle, de la première seconde du spectacle jusqu’à la dernière, toujours au rythme de la musique (et de ses danses endiablées) dans un format d’un genre nouveau alternant les costumes, passages vidéos, chansons et textes.
Mais où diable puise t-elle son inspiration et son énergie si communicative ? Dans sa vie et ses expériences d’expatriation sur tous les continents (de l’Asie à l’Afrique en passant par le Moyen-Orient) dont elle nous livre les temps forts et les remises en question.
 
2 - Parce qu’elle a un message à faire passer et qui que vous soyez vous l’écouterez…

 
On comprend très vite que raconter son histoire personnelle n’est pas une fin en soi, mais plutôt un accélérateur de prise de conscience chez une petite fille déjà entière, interrogée par le monde dans lequel elle grandit…
Morgane réussit à nous transmettre un formidable message universel d’amour et de tolérance à travers ses réflexions, ses révoltes et ses coups de gueule « parce que c’est fort quand on met le doigt là où ça fait mal !»
Celle qui nous explique que toute la difficulté d’un comédien « est de trouver l’équilibre entre ce qu’attend le public et ce qu’on a envie de donner de soi… » s’en sort finalement avec brio : le message est passé Morgane, on l’a tous pris en pleine gueule et en plein cœur !
 
3 - Parce que c’est une artiste complète et généreuse !
 
Quand on s’est posées avec Morgane, après son spectacle, j’ai enfin pu lui demander ce qu’ELLE avait ressenti à sa sortie de scène ? « La retombée de beaucoup de pression et d’appréhension… la fatigue d’une longue préparation avec toute la phase des répétitions ! Mais beaucoup de joie d’avoir repris ce spectacle à Dubai, après l’avoir quitté à Paris, il y a un exactement un an. » 
- Comment as tu trouvé le public, ce soir ?
« GÉNIAL ! Il m’a tellement portée pour cette première, et c’était super important. Il m’a surprise aussi… je sais déjà ce que je dois retravailler ! » 
- Déjà en train de penser aux prochaines dates alors ?

« Oui, je suis super heureuse de cette soirée mais j’ai besoin de la digérer, d’apprendre à connaître mon public, d’ajuster mon énergie pour être encore plus à fond avec lui sur les prochaines dates ! »

- Tu parles de « ne jamais oublier de rêver » dans le spectacle, quels sont tes rêves ?
« Continuer à transmettre ce que j’ai au fon de moi de manière authentique et absolue. Continuer à pouvoir prendre des risques et les assumer. Continuer à créer du lien entre les gens… leur donner de l’espoir et les rendre heureux. C’est ça mon rêve. »
- Des projets futurs alors ?
« Oui pleins. Déjà continuer à animer les ateliers de théâtre à l’Alliance Française… j’adore cet échange, ça me nourrit à chaque séance… et donc mettre en scène des comédiens (apprentis ou confirmés) dans leurs singularités, ici à Dubai ça serait vraiment génial ! Personnellement, pourquoi pas commencer à écrire la suite de ce 1er spectacle… Et puis mon grand projet, c’est de toucher au Cinéma pour être derrière la caméra et réaliser un court-métrage…One day ! »
 
Voilà, un petit extrait d’une interview qui ressemblait plus à une conversation à cœur ouvert, dont je ne pourrais pas tout vous dire (parce que vous seriez déjà endormis) … mais je me souviens d’une chose : elle m’a beaucoup parlé de ce qui l’avait forgée, mais ce soir c’est elle « qui nous a marqués au fer rouge ». Merci Morgane.
 
Bonne nuit !



Dates : les mercredis 5, 12, 26 octobre et 2, 9, 23 et 30 novembre, à 20h30.

Lieu : Alliance Française – Oud Metha
Tarifs : 80 AED pour les adultes et 40 AED pour les - 18 ans.
Tickets en vente sur place ou réservez vos places en envoyant un mail à .

Culture Emulsion présente « Once upon a time… or two » une co-production Culture Emulsion et La Compagnie Incendies, écrite et jouée en versions française et anglaise. Il s’agit d’une relecture moderne, colorée et non dénuée d’humour des contes de Perrault. 

Après le succès l’an dernier de leur création « Peter Pan et le pays imaginaire », la Compagnie Incendies a eu envie de continuer l’aventure avec « Once upon a time… or two ». La compagnie recherche le plaisir du spectateur, en lui faisant vivre des émotions, en l’amenant aux frontières du rêve et de la réalité et le faisant réfléchir à la puissance magique de l’imaginaire.

L’histoire

Tom, Émilie et Max se retrouvent en pleine forêt à vivre les aventures héroïques des contes de Perrault. Lors d’une chasse au trésor organisée par leurs parents, des personnages fabuleux jaillissent du feuillage et la magie de la forêt les entraine alors dans d’incroyables aventures. « Bien, nous sommes officiellement perdus »… « C’est bon, on a les GPS » répond Max à Charles. On y croise les versions contemporaines de Peau-d’Âne, Cendrillon, la Belle au bois dormant, le Chat botté, le Petit Poucet et le Petit Chaperon Rouge bien-sûr, mais aussi l’ogre Barbe-Bleue. Un univers coloré, enfantin et magique mais aussi dangereux, dans un monde sans parents…

Donnez la chance à vos enfants de vivre l’aventure avec eux !

Mêlant textes, musique et nouvelles technologies, ce spectacle merveilleux permet à chaque jeune spectateur de s’identifier à l’un des héros de Charles Perrault et aussi, peut-être, de trouver quelques réponses à des questions qu’il se pose, comme l’espèrent les auteurs.
Co-auteurs : Jessica Goldman, Caroline Laurent, Zacharie Saal, Laurent Jacques
Musique : Raphael Sanchez

Conseillé pour les enfants de 4 à 12 ans

DUBAI : DUCTAC - Kilachand, Mall of the Emirates
En Français : Vendredi 29 avril 2016 à 10h30 et 14h
En anglais : Samedi 30 avril 2016 à 10h30 et 14h

ABU DHABI : Université Paris-Sorbonne
En Français : Mercredi 4 mai 2016 à 16h30
En anglais : Mercredi 4 mai 2016 à 18h

Tickets:
Dubaï : www.ductac.org / Tel : 04 341 4777 or
Abu Dhabi : Sur place avant le spectacle or
Prix : 145 AED (abonnés 95 AED)

 

  1. Les + lus
  2. Les + récents