Visiter le sultanat d’Oman, c’est un peu entrer dans la légende des Mille et Une Nuits. Sindbad le marin aurait vécu ici, les dhows, bateaux en bois traditionnels que l’on voit encore, sillonnaient les mers pour transporter encens et épices entre l’orient et l’occident, au sein d’une nature plurielle et préservée.

S’étourdir face au grand canyon de Jabal Shams, « la montagne du soleil », le point culminant du pays, visiter des forts aux ocres envoûtants, emprunter des pistes qui sillonnent la montagne, imaginer à quoi ressemble l’Afghanistan, traverser un village traditionnel et voir le mouton ensanglanté en cours de préparation pour le banquet du soir, aller au Wadi Dam et se poser devant les piscines naturelles…

Oman et ses gens d’une tranquillité confondante, ses cultures de palmiers dattiers, ses paysages majestueux. Montagnes majestueuses, côtes cristallines de l’océan indien, désert millénaire, wadis verdoyants. Une enclave si belle, si douce, si lunaire. Oman, ou la perle du Moyen-Orient.

Quoi faire à Oman ?


L’info en +
Le camping sauvage est autorisé partout, mais il faut aimer les massages aux pierres (chaudes), sans compter qu’il n’est pas facile de planter des piquets au fond d’un wadi rocailleux.
Un bon plan ? L’Al Karam Hotel Apartment, situé à Nizwa. Il fait l’affaire, sans chichis : économique et bien conçu, il est un point de chute parfait pour explorer les environs.

Céline

 

  1. Les + lus
  2. Les + récents