Paroles d'entrepreneur : la parole à... Kenza et Patrick Jarjour !

Écrit par  La rédaction 24 AVRIL 2017
Première boite ?
Kenza : Oui
Patrick : Non, la troisième mais dans des domaines différents.
 
Depuis combien de temps à Dubai ?
Kenza : 8 ans
Patrick : 10 ans
 
Présentez-nous votre business en quelques lignes… 
Kenza : INKED c’est un lieu et une énergie, une équipe et une passion, des expériences culinaires aux thématiques inédites et l’ambition de laisser une empreinte dans la mémoire de ceux qui les auront vécues.
Patrick : INKED est une plateforme culinaire qui s’adresse à tous les passionnés d’expériences gastronomiques et évènementielles ; pour qui l’inventivité va de pair avec le goût et l’expérimentation, avec l’exigence de qualité.
 
Est-ce que vous avez toujours rêvé d’être entrepreneur ? 
Kenza : Non, c’est la décision de concrétiser un rêve et une passion de toujours qui est à l’origine de cette décision.
Patrick : Oui
 
Qu’est-ce qui a provoqué le déclic pour sauter le pas ? 
Kenza : Un voyage à Berlin avec mon mari. Certains lieux sont magiques par l’énergie qu’ils vous transmettent. Le dynamisme de cette ville dans tous les domaines, notamment en matière culinaire, a été une inspiration pour nous.
Patrick : L’idée couvait depuis longtemps mais Berlin a été le déclencheur. Au cours d’un voyage dans cette ville stimulante, on s’est dit, ma femme et moi, qu’il fallait se lancer.
 
Pourquoi avoir choisi Dubai pour entreprendre ?
Kenza : J’avais choisi Dubai avant l’entreprise.
Patrick : Dubai est une terre d’opportunités.
 
Quelles sont les challenges/difficultés/facilités pour entreprendre à Dubai ?
Kenza : Je n’ai pas encore assez de recul ou d’expérience pour établir une comparaison. Cependant à Dubai, la demande, l’accueil et le soutien de projets authentiques, c’est-à-dire dont la conception et la réalisation ne sont pas importées mais relèvent d’une création originale, représentent une réelle motivation.
Patrick : Les difficultés sont à peu près les mêmes partout. Je crois que ce qui fait la différence, c’est l’énergie de la ville, son potentiel de développement. En ce sens, Dubai présente de nombreux avantages.
 
Quelle est votre source de motivation chaque jour ?
Kenza : Le besoin de se renouveler, le désir d’avancer, les gens que j’aime…
Patrick : La projection dans l’avenir et le désir d’y prendre part.
 
Avec le recul, que referiez vous différemment ?
Kenza : Je ne me pose pas la question dans ces termes : se dire «  j’aurais dû » est un frein et ne garantit pas les résultats escomptés. J’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même dans une situation donnée, ce qui n’empêche pas de tirer les leçons qui s’imposent.
Patrick : Rien, je n’aime pas regarder en arrière et me concentre plutôt sur aujourd’hui.
 
Avez-vous bénéficié d’aides pour vous lancer ?
Kenza : Bien sûr, est-il possible de faire autrement ?
Patrick : Oui. Je discute beaucoup avec les gens qui ont ma confiance et leur apport a toujours été profitable.
 
Si vous aviez deux conseils à donner au futur entrepreneur qui vous lit ?
Kenza : Réfléchissez bien avant, mais une fois lancé, ne regardez jamais en arrière. Bien s’entourer, l’aspect humain est primordial.
Patrick : Rester soi-même en toute circonstance. Ne jamais se décourager, les obstacles sont là pour permettre d’avancer.
 
Et deux bonnes adresses ?
Kenza : Kinokuniya (pour la théorie) et un club de sport (pour l’endurance).
Patrick : Les endroits où vous ressentez de l’émotion.
 
Comment conciliez-vous vie de famille et d’entrepreneur ?
Kenza : Pour le moment le bébé s’appelle INKED !
Patrick : Pas encore parents, si quelqu’un a des conseils pour le futur…
 
Des projets futurs ?
Kenza : Des idées de projets, oui beaucoup.
Patrick : Toujours, c’est un moteur au quotidien.
 
PETIT PORTRAIT INDISCRET 
 
Kenza :
Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? Par inclination, oiseau de nuit mais, réalité oblige, très matinal.
Plutôt café-croissant ou ptit-dej healthy ? Café-croissant. Le plaisir, c’est essentiel pour la santé !
Plutôt sport extrême ou méditation ? Méditation. Encore une raison de se lever plus tôt.

Plutôt robe-sandales ou tailleur-talons ? Aucune règle en la matière
.
Plutôt week-end cocooning ou fiesta ? Le week-end cocooning, c’est maintenant de l’ordre du bon souvenir…
Ni l’une ni l’autre, la vie est bien plus nuancée
 
Patrick :
Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? De plus en plus matinal.
Plutôt café-croissant ou ptit-dej healthy ? Ça dépend du niveau de stress.
Plutôt sport extrême ou méditation ? Je suis passionné de Formule 1 et pratique le karting. La méditation me permet de trouver un équilibre.

Plutôt robe-sandales ou tailleur-talons ? Demandez à ma femme !

Plutôt week-end cocooning ou fiesta ? Week-end !!! En ce moment, c’est surtout travail, travail, travail.


Plutôt cigale ou fourmi ? Fourmi qui n’oublie pas de chanter de temps en temps.
 

LE MOT DE LA FIN
Kenza : L’entreprenariat est un challenge de chaque jour et pour cela une formidable leçon de vie.
Patrick : Ce n’est pas la fin mais que le début !
 
Pour suivre et contacter Kenza et Patrick :
+971 4 344 1788
Inked
Alserkal Avenue, Unit #57, 
Al Quoz 1, Dubai
Instagram @inkeddubai 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus avant le week end !
 
       Petites annonces

 

 

Dernière modification le mardi, 25 avril 2017 04:40
  1. Les + lus
  2. Les + récents